Aller au contenu

Présentation du Qaou Adventure !

Pour mon grand voyage 2018 j’ai la chance de pouvoir tester une nouveauté dans le paysage du matériel « outdoor »: le Qaou ! Plus qu’une tente ou un hamac, c’est un système complet qui permet de bivouaquer confortablement dans toutes les conditions… Enfin ça c’est ce qui est marqué sur le papier, pour en être sûr il faudra qu’il passe le test des Carpates !

Alors tout d’abord le Qaou n’est pas une espèce légendaire et fantastique qui vivrait caché dans les montagnes de Transylvanie, non, c’est une nouvelle marque de matériel de camping qui vient de France et qui propose un produit innovant: une tente qui se transforme en hamac… Et vice versa !

Je ne vous cache pas que de savoir qu’une petite boite de jeunes français se lance sur le marché de l’outdoor avec une idée réellement original m’a tout de suite plu, avant même de voir les différentes applications possibles avec le voyage en moto.

Alors le système Qaou c’est quoi ? En fait il s’agit d’un ensemble d’accessoires, réunis dans plusieurs « packs », qui permettent une multitudes de solutions de bivouac: tente, hamac, tarp, auvent… Tout est possible tant que l’on a de l’imagination !

Je vous laisserai découvrir le contenu des différents packs sur leur site Qaou-Outdoor, celui qui m’est confié est un « Adventure » soit le plus complet et le plus adapté au voyage en moto. Dans le milieu motard le débat sur les tentes est sans fin car le modèle parfait n’existe pas… On choisi une tente légère pour s’éviter du poids et elle est trop petite pour les grands voyages, une grande tente est confortable sur le long terme mais trop encombrante sur un weekend… Et que dire des hamacs, c’est sympa et léger mais comment faire quand il n’y a pas d’arbres ou qu’il pleut ? Et bien avec le Qaou plus besoin de se faire de nœuds au cerveau, on s’adapte à tous les types de road-trip en n’embarquant que le strict nécessaire.

Vous voyagez léger ? Le « base-pack » vous permettra d’avoir un abri et un hamac pour seulement 1,6 kg.

Vous voulez vous adapter à toutes les conditions météo tout en étant regardant sur le poids ? Il y a le « bivouac-pack » qui permet de d’avoir une tente en plus du hamac, avec un poids contenu à 2,5 kg.

Comme moi vous partez longtemps sans savoir où vous allez ? Alors il y a l’adventure-pack avec ses deux hamacs et sa tente qui permettent un maximum de possibilités et une adaptabilité à toutes les situations.

Je vais donc vous détailler cet adventure-pack, le plus lourd (3,2 kg) et le plus complet.

 

 

Alors c’est sûr qu’il est très complet, par contre ça ne rentre pas dans les valises de la moto donc il faudra la sangler à l’extérieur… Mais c’est le cas de quasiment toutes les tentes.

Le pack contient :

1 « under », soit le dessous de la tente.

2 hamac, qui peuvent aussi s’utiliser en tarp.

1 arceau « araignée » pour faire la structure de la tente ou de l’abri.

1 kit de cordes et de sardines.

En plus du pack j’ai aussi un kit cordage pour le hamac et une moustiquaire, ce qui porte le poids de l’ensemble à 3,7 kg… Mais cela reste franchement raisonnable vu tout les accessoires !

 

 

Le montage de la tente est très facile et intuitif. On commence par déplier le « under » qui a deux portes (très pratique en voyage !) étanches et deux côtés avec moustiquaires pour ventiler. Une fois que l’on a bien choisi le sens de sa tente on peut placer l’arceau « araignée » et l’ensemble prend sa forme. Pour faire l’étanchéité on choisit l’un des deux hamacs pour s’en servir de double toit… Facile ! Tout s’ajuste bien, il n’y a rien de sorcier… Pour un premier contact j’ai mis à peine 6 minutes pour monter la tente, ce qui n’est pas mal du tout !

 

 

Pour des conditions estivales ce dôme permet de passer une bonne nuit, avec la ventilation des doubles portes (face étanche + face moustiquaire) on rafraichit bien la tente tout en restant à l’abri. C’est aussi l’occasion pour moi de prendre mes premières marques à l’intérieur, pour mieux me rendre compte de l’espace.

Sur le papier il s’agit d’une tente 2 place, avec 125cm de largeur, mais qu’on se le dise deux costauds comme moi ne peuvent pas dormir ensemble ! Pour un aventurier en moto, qui embarque donc beaucoup de choses (casques, vestes, outils,…), il faut considérer cette tente comme un modèle « solo » où l’on sera quand même confortablement installé. La hauteur de plafond est très satisfaisante, je tiens largement assis , il y a quelques vides poches, un crochet pour lampe au plafond… Même si l’intérieur est très simple il reste fonctionnel.

 

 

Et voici l’ensemble complet avec le double toit, paré à toutes les éventualités :

 

 

Pour fixer le tout au sol, et tendre la toile, Qaou fourni un kit de sardines et de cordes largement suffisant… On peut même dire qu’il y a trop de cordelettes mais bon, je ferai sécher mon linge avec !

Les sardines sont, elles, plutôt légères et j’ai peur d’avoir des difficultés sur sol dur… A voir pendant le test.

 

 

Pour améliorer le confort du bivouac, et permettre d’avoir un lieu de vie et de stockage en cas de pluie, on peut zipper un deuxième hamac au double-toit. C’est un jeu d’enfant et on est en mesure de se faire une grande abside en seulement 4 min chrono !

Pour l’abside il y deux possibilités, soit un espace fermé et avec la toile fixée au sol ce qui est idéal pour stocker, soit un auvent tendu au moyen des cordelettes sur un arbre ou… La moto, parfaite compagne du voyageur !

Sous ce toit on tient largement assis et il y a la place pour manger à l’abri et passer une soirée « normale » même si il pleut des cordes… Ce qui n’est pas du luxe ! Quand on fait de la moto toute la journée sous la pluie et qu’au bivouac il faut s’enfermer dans sa tente à 18h parce que l’on a pas d’autre choix… Ça met un petit coup au moral ! Là au moins ça donne un peu d’aisance, et il vaut mieux faire sécher sa veste de moto détrempée dans l’abside que dans la tente.

 

 

Les plus baroudeurs, qui ne jurent que par la légèreté, pourront se contenter d’un hamac et d’un arceau pour se faire un abri de fortune qui les protégera du soleil et de la pluie lors de leurs bivouacs minimalistes… Pour le commun des mortels cela peut aussi faire un très bon abri de plage !

Pour cela il faut utiliser les deux sangles fournies dans le kit, qui permettent de régler la courbe du tarp.

 

 

Qaou c’est aussi et surtout une toile de hamac multifonction. Dans le pack Adventure il y en a deux, ce qui vous permettra de vous adapter aux conditions. Le deuxième hamac peut se zipper au premier pour faire un tarp  parfaitement étanche, ou un coupe-vent sur un côté, ou un rangement pour vos affaires en dessous… Bref, les amateurs de hamac pourront s’amuser avec !

C’est aussi une solution « light » pour qui voyage léger, deux hamacs et le kit cordage ne pèsent qu’1,4 kg et permettent de passer la nuit au sec… Ce que ne garantit pas l’abri simple !

 

 

Voila pour la présentation du matériel de chez Qaou, le montage ne m’a pas posé de problème, l’ensemble à l’air sérieux et solide… Mais il doit encore passé l’épreuve du test !

Tout le mois de septembre dans les montagnes des Carpates, il y aura de la chaleur, du froid, du vent, de la pluie… Rien ne sera épargné au Qaou et on saura à mon retour si il est un compagnon de voyage fiable ! Je pourrai vous faire un compte-rendu détaillé à mon retour, en attendant bonne route à vous… Et à bientôt sur les routes de Transylvanie !

 

 

3 réflexions au sujet de « Présentation du Qaou Adventure ! »

  1. Willy mann dit :

    Hello Anto

    Grand merci à toi pour ce descriptif , clair et très comprehensible.

    J’attends ton retour avec impatiente pour le compte-rendu du « final-test »

    Bonne , belle et longue route à toi .

    W ou zoom 33 sur T&B

    Répondre
  2. Helene Calas dit :

    Bonjour Antoine.

    En effet poids record !  Et ça a l’air efficace !

    Et en plus ce sont des français les inventeurs !

    Il me tarde de te suivre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *